Le budget de Nicolas Marceau va donner des ailes aux québécois qui veulent quitter le Québec


C’est sans surprise pour moi que le budget de Nicolas Marceau qui sera déposé cet après-midi vers 16h00 donnera des ailes aux québécois qui veulent quitter le Québec.

Certains branlent encore dans le manche, avec le budget Marceau, dès mercredi, ceux-ci seront en mode « quitter le Québec ».

Pourquoi ?

Simple. Ce budget va venir faire du tort aux québécois qui gagnent 150 00$ au plus.  Soit la couche de québécois la plus mobile de la société.

Nombreux spécialistes en santé, en finance, en placements, en droit, des entrepreneurs décideront dès demain de quitter le Québec au courant des prochains six mois.  Pour eux le Québec n’est plus viable économiquement et selon moi avec raison.

Trop de mesures socialistes viendront à bout du Québec.  Trop d’interventions du gouvernement dans l’économie l’appauvrisse.

Le Québec n’est plus une terre propisce aux investissements et pour faire de la business.

Plusieurs vont partir, sans regret, laissant famille derrière eux.

Mais où vont-ils ?

Plusieurs lorgent l’Asie. D’autres l’Ontario, l’Alberta ou les États-Unis.

Pour l’Ontario mon avis est qu’ils sont encore plus dans la dèche que le Québec.  L’Alberta, c’est loin mais comme la province doit diversivier son économie, il y a encore plein de champs de compétences où il y a des opportunités intéressantes.

Quand aux États-Unis, ils ne sont pas mieux que le Québec ou l’Ontario au niveau économique mais au niveau droits et libertés, ça demeure encore les champions mondiaux incontestés. Les États-Unis représentent le peuple le plus libre sur la planète mais ça tend à changer avec Barack Obama, malheureusement.

En terminant, saviez-vous qu’à chaque 1 000 québécois qui déménagent du Québec et qui gagnent 150 000$, cela représentent un manque à gagner de 74 millions dans les coffres du Québec soient les pertes de recettes sur les impôts aux particuliers plus les recettes de la TVQ sur leurs dépenses et en estimant leurs dépenses en électricité et en vin (portion de leurs recettes qui revient à l’État québécois).  Combien de québécois de la classe moyenne à 50 000$ de revenus par emploi ça prend pour remplacer ces 1 000 émigrés?  Près de 4 325.  Dès demain, ils seront des dizaines de milliers (disons 25 000) à vouloir partir du Québec, est-ce qu’il y a 108 125 personnes prêtent à immigrer au Québec et qui auront des emplois de 50 000$ ou plus?  La réponse est non.  Sur les personnes ayant immigré au Québec depuis trois ans, environ 50% d’entre eux gagnent moins de 50 000$ et plus, 47% sont sois sans emploi, sois à la retraite (bien oui imaginez-vous donc) ou encore femme au foyer.  Environ 3% d’entre eux seulement gagnent 50 000$ ou plus.

 


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s