Budget Canada 2013: Jim Flaherty osera-t-il baisser les impôts et augmenter la TPS?


Lors de l’annonce que le budget du Canada sera dévoilé jeudi le 21 mars prochain par le ministre des Finance, Jim Flaherty, je me suis posé la question à savoir s’il oserait.

S’il oserait diminuer les impôts et augmenter la TPS.

Diminuer les impôts pour favoriser l’épargne et l’investissement, moteur économique important de tout pays.

Augmenter la TPS pour freiner la surconsommation et l’endettement des citoyens.

Osera-t-il ?

On se le souhaite tous.

Personnellement comme ministre des Finances j’augmenterait la TPS à 10% et je diminuerais tous les paliers d’impôts de 10% en 2013, et d’un 5% supplémentaire en 2014.

Osera-t-il?

J’en doute, il est un policitien après tout et ils ont rarement une vision lucide de l’économie et sont trop associés à leur pouvoir et impose le socialisme, celui qui créer le plus de pauvreté dans le monde.

Encore une fois je prédis qu’il reportera le déficit zéro d’un ou deux années.

Dommage!

Si seulement il avait aussi le culot d’annoncer la privatisation de Radio-Canada et de tout plein de ministères et organismes qui ne sont pas la mission du Canada.

Via Rail par exemple, pourrait être privatisé ou tout simplement vivre sa belle mort si elle ne peut être rentabilisé.

C’est confortable le train, mais les canadiens sont trop attachés à leur voiture et l’avion… comme les américains.

Prôneur du socialisme à son émission de merde Tout le monde en parle, Guy A. Lepage et sa bande pourrait acheter des actions de Radio-Canada et tenter de la faire vivre.

Croyez vous un instant que des socialistes réussiraient à maintenir en vie une télé jadis d’État et la rendre profitable.  Bien sûr que non.

Même privatisée, Radio-Canada ne serait pas rentable.

Tout le monde le sait mais personne n’ose s’affirmer et enfin fermer cet société devenue caduque.

Ce n’est pas la mission d’un gouvernement d’offrir une télé d’État qui diffuse des matchs de hockey, de curling ou qui désinforme le peuple via sa chaîne RDI.

Non.

La mission d’un gouvernement est de créer un climat propisce aux affaires et à l’émancipation de son peuple.

 


2 réflexions sur “Budget Canada 2013: Jim Flaherty osera-t-il baisser les impôts et augmenter la TPS?

  1. C’est un secret de polichinelle à savoir que près de 70% des québécois ne paient pas ou très peu d’impôt, alors une diminution du taux d’imposition de 10% va leurs faire une belle jambe.
    Par contre une augmentation du taux de la TPS va les faire crever.

    C’est totalement farfelu l’idée d’éliminer les impôts et d’augmenter les taxes de vente pour compenser le manque à gagner du gouvernement. C’est une idée pour favoriser les mieux nantis de ce monde. Je ne suis pas socialiste mais définitivement pas non plus capitaliste à outrance, chacun doit payer sa part.

    Ce que vous prônez mon cher monsieur est très bien appliqué dans les pays totalitaires où seul une dictature répressive peut maintenir un tel régime.

    1. Mon cher Marcel, tous les pays qui favorisent l’épargne favorise l’enrichissement de la nation, collectivement.

      Au Québec d’augmenter la TPS, ne va faire en sorte que de freiner la surconsommation et le surendettement des gens. Y a personne qui va s’appauvrir avec ça.

      Augmenter les impôts c’est encourager l’évasion fiscal. Les diminuer c’est diminuer l’évasion fiscal.

      Si pour vous le totalitarisme c’est de s’appauvrir, bien il semble que vous en soyez partisans en étant contre ma proposition qui favorise l’épargne.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s