1500e billet. L’économie du New Jersey un beau reflet de la tendance américaine


Il y a deux semaines j’ai eu la chance d’aller me promener dans le coin du New Jersey, plus précisement dans la région de South Painfield, Edison, East Brunswick, Old Bridge, Piscataway , tout ça au Nord de l’État.

Je suis encore estomaqué de ce que j’ai vu.  J’y ai vu de nombreux commerces fermés, même, chose rare,  un McDonald’s fermé.  J’assistais à un événement sportirf en plein air et les gradins étaient vides.  Je dirais pas plus de 50% de taux d’occupation le samedi et le dimanche 60%.  L’an passée il y avait pas mal plus de monde.  Même l’hôtel où je logeais était bondé.  Cette année, pas mal plus tranquille.

Ouf!

J’y étais allé l’an passé et je n’ai pu que constater le déclin cette année. Je n’y ai vu aucune évolution mais plutôt un déclin.

Les centres d’achats… vides.  Très peu de monde.

Alors quand certaines statistiques veulent me dire que l’économie américaine prend du mieux, bon sens, c’est clair que soit que le New Jersey a été épargné par ce regain économique ou que les statistiques mentent.

Je crois que ce sont les deux cas.  Je crois surtout que le New Jersey est un beau reflet de la tendance économique américaine… le déclin.

De plus, l’administration Obama ment carrément sur ces statistiques d’emploi, alors elle est bien capable de manipuler les autres statistiques.

C’est en visitant quelques endroits dans le New Jersey que j’ai pu constaté que l’or, malgré un récent déclin, avant encore bien des ailes.  Aussi, des amis m’ont dis que plus au Sud dans le New Jersey, Ocean City, Atlantic City… c’est pas plein.  Le trafic n’afflue pas autant que jadis et ce malgré quelques rénovations des commerçants là-bas.

Je vous rappelle qu’il est parfois bon d’aller sur le terrain et de constater par vous-même l’économie d’une région, d’une province, d’une ville.

Par exemple la semaine dernière j’étais à Toronto et j’ai pu constaté l’avance incroyable voir insurmontable qu’à maintenant Toronto sur Montréal en termes économiques.  Je n’en revenais pas de voir la quantité d’édifices qui ont poussé à Toronto depuis ma dernière visite à l’automne 2009.

Je profite également de ce 1500e billet pour tous mes lecteurs.  Écrire en sachant qu’on est lu, c’est tellement agréable, vous n’avez pas idée.

Je vous souhaite bon été à tous, elle débutera dans cinq jours, espérons à tous, qu’elle sera mieux en matière météo que la fin du présent printemps.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s