Bourget 2013: à la mi-salon, toujours rien pour la C Series de Bombardier


Non seulement il y a toujours rien pour Bombardier et sa C Series à mi-chemin du Bourget, mais ce que Bombardier a annoncé comme commandes jusqu’ici à ce salon c’est du menu fretin.

Elle se fait complètement damer le pion par Airbus, Boeing et Embraer.

En espérant pour les actionnaires de Bombardier que ça change d’ici la fin du salon.  Déjà en bourse l’action réagit comme Bombardier au Bourget, complètement au neutre avec une tendance baissière.

Mon billet sur ce blogue concernant la C Series fait état d’un besoin de commandes de 15 à 20 milliards sans quoi vous pourrez tirer la plogue.

Heureusement si vous avez choisi l’option de faire un Straddle sur les actions de Bombardier, vous vous contrefichez complètement du succès ou de l’insuccès de Bombardier en bourse.

Dans cet article, sur La Presse, la direction de Bombardier demeure confiante, évidemment elle ne peut pas afficher une mine défaitiste.  Même en revenant bredouille du 50e Bourget en matière de commande sur sa C Series, la direction de Bomardier voudra afficher  son optimisme.

Évidemment les investisseurs ne sont pas dupes, jamais ils ne se fient sur l’optimisme d’une direction pour investir mais plutôt sur les chiffres ou tendances.

Or il y a deux prises contre Bombardier jusqu’ici dans la C Series.  Un les chiffres ne sont pas au rendez-vous, deux, Airbus semble avoir plus de succès avec son A-320 qui éclipse complètement la C Series de Bombardier.

Est-ce que Bombardier devra vendre à rabais ces avions avec l’aide des contribuables, i.e. du gouvernement du Québec?  J’espère que non.

Peut-être que la C Series est tout simplement un bon produit mais dont le marché ne veut pas.  Regardez tout récemment et évidemment on change complètement de secteur, Nintendo a lancé sa Wii U.  Un bon produit mais peu l’adopte car ils savent que deux gros compétiteurs, Microsoft et Sony, s’en viennent avec des consoles plus technologiquement avancée.  La Wii U ne viste pas le même marché non plus.  Mais les ventes ne sont pas au rendez-vous.

N’est-ce pas que l’histoire de Nintendo ressemble à celle de Bombardier et sa C Series.

À la fin du Bourget, au 23 juin, si Bombardier n’a pas annoncé pour 15 milliards de commandes, tirez la plogue, l’action de Bombardier va piquer du nez.  La C Series est ce qui doit relancer Bombardier.  Les jets régionaux et les trains arrivent à peine à faire fonctionner l’entreprise et générer une croissance qui sera palpable en bourse.  Tout le regain récent de Bombardier en bourse est dû aux espoirs que fondent certains actionnaires sur la C Series.  Est-ce que le Bourget 2013 viendra mettre fin aux attentes de ces actionnaires et les futurs qui sont sur les lignes de côtés?


2 réflexions sur “Bourget 2013: à la mi-salon, toujours rien pour la C Series de Bombardier

  1. Vous et beaucoup de monde braille sur les subventions du gouvernement Canadien dans le secteur aeronautique mais ce n’est rien comparer au Brésil avec Embraeer dont les accusations par Boeing, Airbus, Bombardier et autres pleuvent devant l’OMC, ils font meme des pret location comme les voitures via une firme d’investissement dites privés mais dites vous que le peuple Brésillien va s’en charger de ces scandales dans ce pays ou la classe moyenne n’existe pas. Un autre fait intéressant pour le Cseries, sur 30 programmes de développement d’aéronefs de la meme catérogies il est au quatrieme rang sur la quantité d’aviions vendus avant le premier vol! l’avion le plus vendus de l’histoire le boeing 727 a vendus seulement 157 avions pour les 4 premieres années lors de son lancement ! et pour le bourget…le bourget c’est une machine de marketing, la commande de skywest de Embraeer a été annoncer il y a 3 mois, au Bourget ils annoncent pour la deuxieme fois le contrat officiel avec les lettres d’ententes signé, ils jongles avec les mots , une autre belles statistique qui vous impact selon IATA, 80% des articles des médiatiques comportent des erreurs , ils faut lire les articles provenant des spécialistes et non les amateurs d’avions de Lapresse, Lesaffaires etc …

    1. J’accueille vos propos. Maintenant pourquoi les actions de Bombardier ne sont pas à 22$ mais toujours sous les 5$?
      La réponse: Une compagnie mal gérée.

      J’ai lu pas mal d’analyse sur Bombardier, et malheureusement je dois conclure que le marché surévalue l’action de Bombardier actuellement et d’au moins 40%.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s