Le dollar canadien subira une pression à la baisse incroyable


Non ce n’est pas la montée de Justin Trudeau dans les intentions de vote qui fait que le dollar canadien perd des plumes.

Vous le savez tous, le dollar canadien est un ‘pétrodollar’.

Or, les américains drillent tellement de puit de pétrole qu’en 2017 il devrait devenir un pays exportateur de pétrole.

Imaginez, les américains s’auto-suffir en matière de pétrole.

Cela n’aidera pas à équilibrer leur balance commerciale mais cela aidera à réduire leur déficit commerciale.

Mais comme l’offre du pétrole sera largement au-dessus de la demande pétrolière mondiale, il y a de forte chance que le prix du baril soit à la baisse.

Donc, imaginez un baril de pétrole à $75, même à $65 ou sous les $60.

Aucun doute que le dollar canadien subira des pressions à la baisse.

Et même d’incroyables pressions à la baisse.

Même qu’un retour sous la barre des 70 sous américains ne me surprendrait même plus.

Mais ne perdez jamais de vue non plus que la demande en pétrole des pays asiatiques (Chine, Malaysie, Inde, Japon) pourraient finir par surpasser l’offre.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s