Chicago la prochaine ville américaine à faire faillite?


On le sait tous, la ville de Detroit s’est récemment déclarer en faillite.

Ça passer pas mal inaperçu ici au Québec vu les événements du Lac-Mégantic et malheureusement les gens qui ont accordé de l’importance à cette faillite l’ont presque dénigré en disant que ça ne se pouvait pas que Montréal, Québec ou Sherbrooke subissent le même sort ici.

Or, la réalité est que Montréal, Sherbrooke et Québec pourrait aussi faire faillite en plus de bien d’autres municipalités.

Aux États-Unis plusieurs autres villes sont sur le point de tomber également en faillite et une plus particulièrement, celle d’où provient le pire président de l’histoire des États-Unis, Barack Obama, soit Chicago.

Récemment, le 18 juillet, Moody’s décotait les obligations de Chicago à A3 à cause de sa lourde dette de 7.7 milliards en obligations mais surtout pour son déficit de 36 milliards des fonds de pension de ses employés municipaux. Autrement dit, Chicago devra bientôt emprunter davantage pour payer la retraite de ses employés municipaux. Un danger incroyable.

Ces déficits cumulés sont la faute directe des faibles rendements sur les marchés obligataires résultante directe de la Réserve Fédéale américaine qui maintient les taux d’intérêt au plancher. Or si un fond de pension espère un rendement moyen de 7% pour se capitaliser année après année et qu’on lui donne du 1% depuis 2008… résultat ça fait gonfler le déficit du fond.

Si jamais les taux d’intérêt devait monter, les fonds de pensions verraient leur actif diminuer de près de 40% car la valeur des obligations qu’elles détiennent va diminuer alors que le rendement sur celles-ci va augmenter mais pas assez pour combler la perte de la valeur des obligations.

Or pour une ville de 2,7 millions de personne, un déficit de 36 milliards sur les fonds de pension ça représente 13 333$ par habitant ou si vous préférez 52 000$ par famille de quatre habitant Chicago. C’est incroyable! Afin de pouvoir recapitaliser son fond de pension, cela voudrait dire que la ville de Chicago devrait augmenter ses taxes foncières de 20% par année pendant 10 ans ou les augmenter de 500% en 10 ans. Évidemment ça ne tient pas la route, Chicago ne pourra jamais faire cela sans perdre une bonne partie de sa population. Or, Chicago n’aura d’autres choix que de se mettre en faillite.

Mais non Chicago n’est pas la prochaine ville américaine à se mettre d’autres sont encore plus dans la merde qu’elle présentement. Denver a une dette cumulée de $26 000 par citoyen. Seattle, Phoenix, Atlanta et Dallas ont à peu près le même niveau d’endettement, suit non loin derrière Portland (Orégon), Batimore, Washington, Houston et Philadelphie. N’importe laquelle de ces villes tombera avant Chicago.

Comme investisseur tant que vous ne détenez pas d’immobilier dans ces villes ou d’obligations émisent par ces viles vous êtes peu exposés au risque de leur faillite.

Chez nous au Québec, Montréal a une dette qui dépasse les 11 milliards alors qu’à plus petite échelle Québec a une dette de 1,5 milliards, et plus mal en point en proportion, Sherbrooke, qui a effectué et obligé ces citoyens à un coûteux virage vert affiche une dette de plus de 400 millions, de quoi faire éjecter le maire Sévigny de son poste en novembre prochain. Un des pires maires en poste au Québec après les maires de Montréal, Laval et Québec.

Afin d’aider à rembourser sa dette, Sherbrooke devrait privatiser ou ouvrir le capital d’Hydro-Sherbrooke, mais oublier cette avenue avec un enverdeur soialiste à la tête de la ville.


5 réflexions sur “Chicago la prochaine ville américaine à faire faillite?

  1. Les villes au Québec sont des créations du Gouvernement du Québec et leurs structures financières sont totalement de celles des USA.
    Les villes du Québec ne peuvent pas faire faillite comme aux USA, le gouvernement prendrait leurs gestions le cas échéant.

    1. Marcel si les villes peuvent émettre des obligations municipales et qu’elles font défaut de paiemnt dessus… c’est la faillite sans aucun doute.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s