Encore des pertes pour Boralex


Ce matin on apprend que Boralex affiche encore des pertes à son dernier trimestre.
1,7 millions de pertes sur des revenus de 40 millions.

Ces chiffres m’inquietent beaucoup. Les raisons de mon inquiétude sont biens simples. En un an l’action de Boralex a augmenté de 27% mais elle perd toujours de l’argent. Ensuite l’entreprise bénéficie d’achats d’électricité à gros prix de la part d’Hydro-Québec via des parcs éoliens.

Sa dette de 644 millions m’inquiète également. Finalement la capitalision boursière de Boralex est à 420 millions, c’est trop.

Pour chaque action que vous achetez de Boralex, vous achetez aux livres 17$ de dettes. C’est beaucoup trop.

Ce qui sauve Boralex pour l’instant ce sont ces parcs éoliens en France. La France tente de plus en plus de délaisser le nucléaire au profit de production d’électricité par éoliennes.

Mais ça ne vaut pas 10,92$ l’action. Boralex est trop exposé au Québec et le Québec est dans une situation financière lamentable.

Heureusement son équipe d’administrateurs est solide. Mais je crois à un replis de l’action sous les 8$ en 2013. À 10,92$ c’est très dispendieux. Ça n »achète pas beaucoup non plus du côté des insiders.

Si Boralex pouvait retrancher 250 millions de sa dette, elle me plairait beaucoup. J’aime l’idée de produire de l’électricité à partir du vent, mais le Québec, via Hydro-Québec l’achète présentement à gros prix alors qu’elle a un surplus d’électricité.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s