Privatiser ou ouvrir le capital d’Hydro-Québec mais cessons de s’en servir comme outil de taxation


Le système socialiste mis en place en alternance par le Parti Libéral du Québec et du Parti Québécois depuis les années 60 est en train de faire crouler l’économie du Québec.

Or, voilà que l’hypocrisie de ce socialisme est en train de nous bouffer davantage notre revenu disponible.

Résultante, hier, Hydro-Québec annonce une demande des tarifs d’électricité de 5,4%.

On le sait tous, Hydro-Québec achète présentement à gros tarifs la production d’électricité d’éoliennes.

Les politiciens s’opposant au Parti Québécois frappent sur cette décision qui coûte très chers à Hydro-Québec.

Mais cette décision semble être ce qui coûte cher à Hydro-Québec mais elle n’est pas la justification d’augmenter les tarifs.

La justification d’augmenter les tarifs provient de Wall Street, les prêteurs du gouvernement du Québec.

On le sait le plus gros actifs du gouvernement du Québec c’est Hydro-Québec. C’est sur cet actif que les banquiers de Wall Street prête au gouvernement du Québec.

Or cette actif doit continuer d’être très lucratifs sans quoi Wall Street va prêter à plus haut taux au gouvernement du Québec ce qui serait catastrophique pour son budget.

Mais il y aurait une façon plus lucrative d’améliorer la rentabilité d’Hydro-Québec mais aucun gouvernement socialiste ne veut le faire. Couper des postes et par centaines.

Mais couper des postes dans une société d’État ça ne met pas les socialistes de votre bord et ça vous coûte des votes et parfois le pouvoir.

Ouvrir le capital d’Hydro-Québec pourrait être une autre hypothèse et justifierait l’amélioration de performance de la part des employés d’Hydro-Québec face à d’autres actionnaires. Mais comme gouvernement d’expliquer à des partisans socialistes cette mesure qui va à l’encontre de leur idée d’intervention du gouvernement dans l’économie serait suicidaire politiquement.

Mais c’est là la meilleure solution. Hélas la majorité des socialistes qui composent la population québécoise ne voudront jamais d’une pareille mesure.

Alors ils n’ont d’autres choix que de subir et de continuer à alterner leurs votes entre deux formations socialistes qui ne règlera jamais les problèmes financiers du Québec et qui continueront d’étouffer leur liberté et de réduire leur revenu disponible.

Comment comme individu espérer s’enrichier dans un tel contexte?

C’est impossible à moins de s’enrichir artificiellement comme c’est le cas actuellement.

Bien sûr je dis artificiellement car plusieurs croient présentement s’enrichir avec l’immobilier, hors le prix des maisons est gonflés artificiellement par les injections massivent du gouvernement fédéral dans la SCHL et les banques.

Résultat oui le prix de vos maisons augmentent mais l’inflation également que ce soit en épicerie, à la pompe ou même au restaurant.

Si seulement les prochains gouvernements au Québec étaient moins socialistes et plus lucides… hélàs c’est tout le contraie qui se produit. Que ce soit sous la gouverne libérale ou péquiste, Hydro-Québec n’en finira jamais de demander de nouvelles augmentations car c’est le gouvernement qui contrôle toute la donne en étant actionnaire d’Hydro-Québec et en ayant des fonctionnaires en poste à la Régie de l’Énergie, entité qui accepte les augmentations.

Pensiez-vous un instant le gouvernement du Québec capable de s’auto-gérer et de s’auto-discipliner? Continuez de rêver mes amis.

Advertisements

2 thoughts on “Privatiser ou ouvrir le capital d’Hydro-Québec mais cessons de s’en servir comme outil de taxation

Add yours

  1. Privatiser Hydro-Québec…????

    Mais avant de parler de privatisation il faudrait savoir combien vaut Hydro-Québec. Pour le savoir il faudrait qu’H-Q vende son électricité au prix du marché.
    Et le prix du marché est à peu près 3 fois plus élevé que ce que H-Q nous facture…!!!!!!!!!!!
    Voulez-vous toujours privatiser H-Q?

    1. Ce n’est pas parce que c’est privé que c’est automatiquement plus cher. C’est très géographique les tarifs électricité. Ici au Québec que ce soit le gouvernement ou un privé, ça coûte peu cher produire de l’électricité à cause de l’eau.

      Je dirais même que privatisé l’électricité d’Hydro-Québec coûterait beaucoup moins cher. La première une entreprise privée ne serait pas assez cinglée pour acheter de l’électricité plus chère produite par éolienne et la revendre moins cher…. Elle n’aurait tout simplement pas acheté cette électricité des éoliennes. En plus l’électricité acheté ne sert à rien car il y a un surplus énergétique. Encore pire, Hydro-Québec s’est endetté au max pour financer un projet comme la Romaine alors qu’elle est en surplus énergétique, autrement dit, sans la Romaine, Hydro pouvait très bien survivre.

      De plus à plusieurs endroits aux États-Unis les tarifs sont en baisse car ils produisent beaucoup d’électricité avec le gaz naturel et le prix de ce dernier tombe qu’une roche dans l’eau claire.

      Oui je veux toujours privatiser Hydro-Québec ou en ouvrir le capital.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :