3e et 4e indices de terrain de la croissance de la pauvreté


Quand vous allez dans un ville, une province ou un pays, sur le terrain il y a un 3e indice de la croissance de la pauvreté.

Le vélo.

Plus il y a de vélos dans une ville, plus celle-ci est pauvre.

Avez-vous vu le nombre de vélos augmenter à Montréal depuis 20 ans?

Montréal s’est grandement appauvrit depuis 20 ans.

C’est un signe.

Vous vous rappelez de la Chine il y a 20 ans? On voyait des vélos partout à Pékin. Bien à Pékin des vélos il y en a moins qu’avant. Constatation: Ils se sont enrichis.

Alors prenez le poul du terrain avant d’investir dans quelque chose ou dans un endroit.

Quatrième indice de terrain de la croissance de la pauvreté. L’état des routes.

Que ce soit une autoroute, une route de campagne ou un boulevard d’une ville, observer l’état des routes.

Avez-vous observé la dégradation des routes au Québec depuis 20 ans?
Avez-vous observé la dégradation des routes en Ontario depuis 5 ans?
Avez-vous observé la dégradation des routes aux États-Unis depuis 3 ans et bien qu’encore très appréciable, les routes des États du Nord des États-Unis se sont dégradés. Faute de moyens publics bien-sûr.


2 réflexions sur “3e et 4e indices de terrain de la croissance de la pauvreté

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s