Shutdown du gouvernement américain: à 3 jours du compte de 10, à 9 jours du KO.


Qui ne le sait pas sur la planète, une partie du gouvernement américain est fermé, en shutdown.

Sauf que plus le temps avance et plus l’impact sur l’économie du pays risque d’être grand.

Tout d’abord il faut savoir que lundi prochain est un jour férié aux États-Unis (Columbus Day) et un jour férié aussi pour leurs voisins du Nord, le Canada (Actions de grâce).  Ce qui fait que de nombreux visiteurs ont l’habitude de se rendre dans les grandes villes dont New York, Boston, Washintgon, de visiter la Statue de la Liberté, les Musées…. hors ils sont présentement fermés à cause du shutdown.  Ils sont des millions à se rendre dans les parcs nationaux à l’occasion de ce grand week-end.  Or, ils sont actuellement aussi fermés à cause du shutdown.

Si jeudi le 10 octobre le problème n’est pas réglé, bons nombres de voyageurs vont annuler leur voyages et toutes les dépenses reliés à celui-ci dont des milliards qui ne seront pas injectés dans l’industrie touristique américaine.  Un compte de 10 très important.

Mais à surveiller d’encore plus près.  Que le gouvernement américain soit paralysé par une fermeture partielle, en réalité c’est une extrêmement bonne chose.  Mais au même moment il y a le plafond de la dette américaine qui doit être relevé.  Le gouvernement américain est à 9 jours (17 octobre), d’être en défaut de paiement partiel sur le remboursement de sa dette. Il ne peut pas non plus emprunter davantage, toutes les alternatives seront à court de ressources le 17 octobre.

Un défaut de paiement partiel sur le remboursement de la dette américaine mettrait l’économie du pays KO. Cela viendrait avec une décote majeure.  La décote  m’apparaît déjà inévitable mais pas une décote majeure si tout se remet à fonctionner avant le 17.

Au dernier rehaussement du plafond de la dette, les États-Unis avait perdu leur cote AAA. Il m’apparaît déjà scandaleux que la cote soit à AA.  Selon mon estimé, la cote de crédit américaine ne devrait pas dépassé le BB.

Avec un défaut de paiement partiel sur la dette des États-Unis, c’est certainement à A que la dette américaine serait cotée.

Maintenant pour les investisseurs comment faire face à tout cela.

Pour les plus témérères vous pouvez acheter du VXX, une décote infligerait une perte d’au moins 2 500 points sur le Dow Jones.

Pour les plus neutres, il y a toujours l’or.  Déjà à escompte incroyable, l’or subirait une hausse sans précédent d’au moins $500 à 800$ l’once advenant une décote.

Pour les plus conservateurs, voire les fous riens, il y a l’option de ne rien faire ou de tout vendre en attendant que la tempête passe.

Quoi qu’il en soit il faut surveiller la situation de près.  Déjà depuis le shutdown, le Dow Jones a perdu plus de 300 points et près de 800 depuis son sommet de la mi-septembre.  Une décote amènerait une baisse de 200 à 300 points supplémentaires, un défaut de paiement on pourra dire rebonjour au Dow Jones à 12 500 points.

Une baisse trop grande du Dow Jones, retarderait de nombreux IPO dont celle très attendue de Twitter qui espère lever plus d’un milliard.  Sans un contexte boursier favorable, l’entreprise ne pourait lever plus de 350 millions.

Mais ne vous inquiétez pas, aucune majorité de politiciens ne veut que les États-Unis se retrouvent à défaut de paiement partiel, mais plusieurs souhaite le prolongement du shutdown, donc le compte de 10.  Nous y sommes qu’à trois jours.

 


Une réflexion sur “Shutdown du gouvernement américain: à 3 jours du compte de 10, à 9 jours du KO.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s