Groupe Jean Coutu ou l’incompétence suprême des administrateurs


Groupe Jean Coutu (PJC), a vécu ces dernières années une catastrophe financière incroyable au Sud du Canada.

Les administrateurs y ont dilapidé une vraie fortune, celle des actionnaires.

Ce matin j’ouvre mon ordinateur et je m’aperçois que ces mêmes administrateurs continuent de prouver leur incompétence.

Tout d’abord, l’entreprise versera le 22 décembre prochain, un dividende spéciale de 50 cents à ses actionnaires.  De quoi vider les coffres de l’entreprise de près de 110 millions.

Pour en ajouter sur leur incompétence, PJC va racheter jusqu’à 22 millions de ses actions sur le marché aux fins d’annulation.  Avec une valeur comptable aux alentours de 6$ c’est donc dire que chaque fois que PJC va racheter une action sur le marché, c’est 12$ qui s’envolera de l’avoir des actionnaires. Autrement dit, après avoir racheté 22 millions d’actions c’est 264 millions qui disparaîtront  de l’avoir des actionnaires de PJC.

Mais il y a pire. Après avoir distribué 110 millions en dividendes, PJC se retrouvera qu’avec à peine 81 millions en liquidités.  Alors où prendont-ils les 496 millions nécessaires au rachat des 22 millions d’actions?

Bordel!  Ils vont sans aucun doute l’emprunter. Quelle bêtise!

Ce matin à la Bourse de Toronto, un message clair est envoyé à la direction de PJC sur le marché.  Une baisse de 4,7% des actions qui crie aux administrateurs « GANG D’INCOMPÉTENTS! ».

Qu’aurait dû faire à la place la direction de PJC avec tous ces millions?

Simple, tant qu’à faire des bêtises, vaut mieux ne rien faire.

Avec l’économie québécoise qui est chancelante et devant la stagnation des revenus de PJC, la direction aurait dû simplement garder les liquidités et s’assurer d’augmenter l’efficacité de son réseau.

À la place, PJC entrera en récession avec ds dettes et aucune liquidité.  De quoi envoyé les actions du groupe au tapis lors des prochains trimestres.

Pour ma part, pas question de touché aux actions de PJC.  Tenez-vous loin de cela.

Oui vous allez me dire que PJC pourrait être acheté? Par qui?  Qui veut de PJC et d’une bande d’incompétents à sa direction et d’un réseau de pharmacies vétustes pour la plupart et qui vende à gros prix?  Combien de fois j’ai entendu le sobriquet Jean Couteaux pour ce réseau de pharmacies?  Plusieurs.

Tenez vous loin de PJC c’est ma recommandation de blogueur-investisseur.


4 réflexions sur “Groupe Jean Coutu ou l’incompétence suprême des administrateurs

  1. Vous êtes convaincus que si les Cies avaient beaucoup d’argent ils créeraient de l’emploi… d’où votre théorie d’abolir les impôts et augmenter les taxes à la consommation.
    Moi je vous dis depuis que vous avez émis cette théorie que lorsque les Cies ont beaucoup d’argent ils s’en servent pour enrichir les actionnaires ou bien faire des acquisitions qui à court terme diminuent les emplois. C’est exactement ce que fait PJC.
    Pour une Cie, peu importe son domaine, embaucher du personnel c’est la dernière étape dans leur croissance et si celle-ci peut s’en passer elle le fera avec plaisirs.

    1. Je ne dis pas que toutes les compagnies créeraient plus d’emplois. Jean Coutu s’t’une bande d’incompétents à la tête de l’entreprise, eux sont un cas spécial.

      Mais sans impôts ou presque pas d’impôts à payer, où pensez-vous que les compagnies établiraient leurs sièges-sociaux ou du moins leurs sièges-sociaux financier?

      Aussi, il est normal que l’actionnaire s’enrichisse, c’est lui qui prend toutes les risques. N’oubliez pas que sans actionnaire, point d’entreprises.

  2. Je sais que c’est vieux, mais tu parles pas mal au travers de ton chapeau. L’entreprise se porte très bien et je suis pas mal sur qu’il te manque énormément d’information. Déjà avec leur nouveau siège social à Varennes s’ils iraient tout droit au mur, pense pas qu’il se payerait un tel batiment.

    1. Évolution du chiffres d’affaires de 120 millions en 4 ans…
      Perte de plus de 1 milliard sur l’achat de Brooks vendue à Rite Aid.
      En plus d’avoir vendu les actions de Rite Aid trop rapidement à petits prix alors qu’après les ventes par PJC, l’action de Rite Aid s’est appréciée de plus de 200%.
      L’incompétence à son max.

      Certes, PJC n’ont plus aucune dette mais plus que 116 millions en cash alors qu’ils en avaient 460 millions. Où sont passés ces 324 millions?
      Les revenus stagnent et les profits aussi.
      De plus l’avoir des actionnaires s’est dilapidée de 358 millions en 15 mois.

      Vous allez me dire que tout va bien? Hélàs, ce n’est qu’une apparence. L’action de Jean Coutu est surévaluée d’au moins 60% présentement et ils n’ont aucune marge de manoeuvre alors que sur le terrain Pharmaprix, et l’association de Brunet avec Target ont pris des parts de marchés à Jean Coutu.
      L’action de PJC a monté sur différentes rumeurs après que Loblaw’s est acquis Pharmaprix/Shoppers Drug Mart.

      Sinon PJC ça ne vaut pas plus que 15$ présentement.

      Mais si vous vous obstinez à croire que tout va bien c’est votre affaires, moi je vois tout le contraire en regardant leur bilan financier et en regardant ce qui se passe sur le terrain.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s