Le rêve d’une indépendance énergétique américaine totalement volatilisé


La nouvelle est tombée aujourd’hui et c’est toute une nouvelle.

Le gouvernement fédéral américain a annoncé une révision majeure de ses estimés de baril de pétrole expoitable dans la réserve #1 américaine de pétrole de schiste. En effet la formationde Monterey en Californie a vu ses estimées révisées à la baisse de 96%.

Vous avez bien lu.

Ainsi au lieu des 13.7 milliards de barils estimés, il y en aurait que 600 millions.

Si les 600 millions de barils de pétrole étaient amenés à la surface, cela représenterait uniquement que 33 jours de pétrole pour la consommation de l’ensemble des États-Unis.

Oui seulement 33 jours.

On est loin de l’indépendance énergétique.

Nul besoin de vous dire qu’avec cette claque en pleine face, le projet de pipeline Keystone XL est encore bien vivant et même que Barack Obama doit être à la veille de virer communiste pour faire de l’oeil au Vénézuela qui possède la plus grande réserve de pétrole sur la planète.

La possibilité d’une éventuelle indépendance énergétique des États-Unis prévoyaient éventuellement un baril de pétrole aux alentours de $50 et un prix au gallon à la pompe de près de $2.25.

Nul besoin de vous dire que les prévisions ne compte plus et que l’avenir énergétique des États-Unis est bien sombre.

C’est l’échec total pour le gouvernement Obama qui avait donné l’ordre de forer à tous vents au travers les États-Unis afin de devenir indépendant du pétrole canadien, arabe etc..

Nul besoin de vous dire que le baril de pétrole s’en va à $300 et que c’est Jeff Rubin, anciem économiste en chef de la CIBC, qui aura raison.

Éviemment au Québec cela ramènele débat sur l’exploitation ou non du pétrole de schiste à Anticosti. Mais ici au Québec on passe tellement de temps à réfléchir sur quelque chose que rarement un projet voit le jour ou s’il voit le jour il n’a pas le succès anticipé.


4 réflexions sur “Le rêve d’une indépendance énergétique américaine totalement volatilisé

    1. Honnêtement y avait pas grand chose à commenter dans le monde de l’investissement que je suis de très près quotidiennement.

      Mais ça c’est une nouvelle gigantesque et ça passer aussi inaperçu qu’une mise en échec de David Desharnais sur Zdeno Chara.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s