Le ciment et le Québec.


Le gouvernement du Québec a récemment annoncé une pluie de millions en subventions pour une méga cimenterie à Port-Daniel en Gaspésie.

Pendant ce temps les autres cimenteries au Québec ne tourne même pas à 50%.

Un gouvernement est supposé créé et/ou maintenir un climat sain pour faire des affaires.

Or, en subventionnant à coups de centaines de millions une cimenterie dans l’Est du Québec, cela vient de couper un marché aux autres cimenteries québécoises presque déficitaires.

Voilà qu’avec Port-Daniel, les autres cimenteries québécoises risquent de rouler déficitaire.

Le Québec compte quatre autres cimenteries à part la future Port-Daniel de la famille Beaudoin et autres investisseurs. Celle de Lafarge à Saint-Constant, celle de Holcim à Joliette, celle de Ciment Québec à Saint-Basile (dans Portneuf) et celle de la société italienne Colacem à Grenville-sur-la-Rouge (en Outaouais).

Ce matin on apprend que Holcim Canada, anciennement Ciment St-Laurent, est à vendre suite à la fusion des deux groupes mondiaux Lafarge et Holcim.

Qui voudra d’une cimenterie à Joliette évoluant dans un marché peu compétitif comme le Québec.

Il est clair que malgré l’annonce que la grande majorité du ciment produit à Port-Daniel sera exporté vers les États-Unis, que les autres cimenteries du Québec seront déficitaires dans un avenir rapproché. Le Québec est actuellement en surcapacité de production et voilà que le gouvernement du Québec décide de ne pas se mêler de ses affaires en subventionnants la création d’une nouvelle cimenterie en Gaspésie pour ainsi, disons le, tuer le marché du ciment au Québec.

C’est 350 millions que le gouvernement du Québec donne à la famille Beaudoin-Bombardier pour établir la cimenterie à Port-Daniel qui embauchera 200 emplois. Comme si ce n’était pas assez, la CDPQ ajoute l’insulte à l’injure en y investissant 100 millions du bas de laine des québécois.

Faites le calcul avec moi. 350 millions pour 200 emplois. C’est 1,75 millions par employé. Sur 35 ans, cela donne un salaire annuel de 50 000$ par employé. Oui je sais que la Gaspésie a besoin d’emploi mais là, c’est comme si le gouvernement venait de faire gagner à vie 200 personnes à $1 000 par semaine.

Quand est-ce que le gouvernement reverra ces 350 millions qu’il n’avaient pas.Comme la cimenterie sera sans aucun doute déficitaire durant les 15 premières années d’exploitation vu la surcapacité au Québec du ciment, aucun profit ne sera imposé quant aux revenus de la cimenterie. Pour les travailleurs en supposant que 25% de leur salaire va dans les coffres du gouvernement sous forme d’impôt du Québec et de TVQ… C’est 2 millions par année qui rentrera dans les coffres du gouvernement. Donc dans 175 ans ils reverront leur investissement initial. Que vaudra 350 millions dans 175 ans???

Aussi bien dire que JAMAIS que le gouvernement du Québec reverra cet argent et ils viennent de faire un cadeau de 350 millions à une des familles les plus riches du Québec qui n’avait aucun besoin de cet argent pour partir un projet de cimenterie.

Non mais qu’est-ce que les Beaudoin-Bomardier connaissent dans le ciment? La seule chose qu’ils connaissent c’est comment syphonner les deniers publics pour s’enrichir.

Pas étonnant que les actions de Bombardier stagnent en bourse et que celle de BRP n’aillent nulle part. Le marché sait que les Beaudoin-Bombardier sont de piètres gestionnaires, comment ça se fait que le gouvernement ne le sait pas et leur avance des zillions de dollars?

Investisseurs, tenez-vous loin de tout ce que la famille Beaudoin-Bombardier touche.

Ils n’ont aucun mérite, c’est facile d’avoir un semblant de succès quand le trésor des gouvernements vous avancent des zillions de dollars en prenant les risques à votre place.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s