Bombardier en manque de liquidité?


Il y a eu des rumeurs cette semaine après la mise à pied de 1 000 personnes en regard à la suspension du projet Learjet 85.

Difficile à dire si l’entreprise est en manque de liquidité mais une chose est certaine, son programme de la C-Series ne décolle pas et elle englouties des centaines de millions dans ce projet à chaque trimestre.

L’action a dégringolé cette semaine et pas à peu près.  Pendant un certain moment cette semaine la capitalisation boursière de Bombardier est descendue sous les 5 milliards.

Ce qui est alarmant pour un actionnaire c’est que du côté des trains, rien ne va mieux.

S’il y a des rumeurs de manque de liquidité, dites-vous qu’il n’y a jamais de fumée sans feu.

Personnellement, je ne serai pas surpris que Bombardier annonce d’ici le printemps la suspension de son projet C-Series.  Si c’est le cas, attachez-vous, les actions pourraient dégringoler sous les 1,25$.

Mais en réalité que vaut une action de Bombardier présentement?  Aux livres, environ 1,15$.

Y a donc rien présentement qui justifie la valeur que le marché accorde aux actions de Bombardier.  Celle-ci devrait être sous les 1,15$ en bourse.

Normalement, quand une action se vend beaucoup plus chère que sa valeur aux livres, c’est qu’il y a une prime incluse sur les profits futures et sur les produits futurs de l’entreprise qui mousseront ventes et profits.

Sauf que là Bombardier tire la plogue sur le projet Learjet 85 qui devait amener des ventes futurs à l’entreprise et davantage de profits.

Ne soyez pas surpris qu’au prochain dévoilement de ses états financiers que Bombardier annonce une suspension de son dividende.

Le versement de dividende est pas mal moins important pour le développement de l’entreprise que son projet Learjet 85.  Mais l’incompétence de la direction continue de transpirer dans ses actions. C’est le programme C-Series qu’elle devait suspendre pas le Learjet 85.

Alors si vous vivez encore d’espoir et d’illusions et que vous êtes actionnaire de Bombardier, je n’ai pas d’autres choix que de vous souhaitez bonne chance pour 2015 vous en aurez grandement besoin. Sinon ma meilleure recommandation à vous faire est vendez et tenez vous loin de Bombardier.

Ma vision de l’entreprise est la suivante pour les trimestres à venir.  Suspension du dividende.  Suspension du programme C-Series. Protection de ses créanciers.  Autrement dit, vos actions ne vaudront plus rien.  Si vous savez lire entre les lignes je vous prédis la faillite de Bombardier en 2015.

Surveillez aussi les transactions d’initiés pour voir si la direction ne vend pas.  Vu son incompétence, si elle achète ne vous fiez pas à cela pour acquérir davantage d’actions.

Mais la haute direction de Bombardier est tellement incompétente et orgeuilleuse, peut-être aussi qu’elle prépare en douce une privatisation avec un partenaire aux poches profondes.

Dites-vous aussi que si Bombardier devait fermer, ce serait une perte pour la rayonnance de Montréal à l’étranger.

 

 


7 réflexions sur “Bombardier en manque de liquidité?

  1. Juste ce texte ce n est pas du bashing??? Je suis d accord qu ils sont dans la ×÷$#÷ ces temps ci mais de dire que la direction est incompetente car c est la cseires qu ils aurait due suspendre c est incroyable.! Le lerjet 85 est fait pour un clientele dont les avoir se situe entre 250 et 350 millions et cette tranche a de la difficulté a reprendre depuis 2008, il y avait a peine une dizaine d avions de vendus, le cserires si on comptes les commandes ferme et les options ont atteint 500 avions (options = cash down de reservation de slot de production ) non mais quel genre de dirigeant feriez vous, doux avec les americains et dure avec les gens de chez nous… de plus dans l aeronautique c est encore plus vrai wue l automobile c est dure de vendre un avion sur papier…le cseries a plus de 900 heures de test en vol…il en reste 1500…..faites un tours sur youtube ou encore mieux cseires.com avant de dire n importe quoi

    1. Je ne dis pas n’importe quoi, le prix de l’action justifie ce que je dis. Si j’étais dans le champ, Bombardier ne lutterait pas pour sa survie et l’action s’envolerait. Mais c’est tout le contraire qui se produit, exactement ce que je prédis depuis des mois.

      Ce n’est pas du bashing d’exposé une vision qui se rapproche de 20/20 sur la situation qui se passe avec Bombardier.

      C’est fini Bombardier Marc, je ne comprends pas que vous ne le voyez pas. Y a juste la CDPQ qui le voit pas, les dirigeants de l’entreprise et quelques personnes comme vous.

      1. Soit dis en passant je ne souhaite pas la fermeture de Bombardier, je souhaite que tout entreprise fonctionne. Hélas dans le cas de Bombardier, mauvais choix de produits et direction incompétente.

  2. Voulez vous parler des japonais avec le mrj? Le learjet je voie ca comme politique…les amercains voyait bombardier developper 5 nouveaux programmes au quebec et aucun aux states donc ils ont fait de la pression, learjet c est une filliale de bombardier, la famille lear est une grande fiert. Aux etats unis dans l histoire de l aviation… ils ont dis qu ils allait suspendre et non annuler….de plus ce que les journalistes ne parle pas par ignorance et peut etre juste la compkexité du domaine une partie de developpement du larjet a servis aux cseires car le learjet fait en grande partie en composite, ce qui a aider le developpement des ailes du cseries et des ailes de la queue arriere qui est fait en italie

    by the way le ferroviere, c est un sous traitant de alstom qui c est planter dans le logiciel ducocitdu futur metro. ?.on peux revenir en arriere se demander pourquoi il y a eu ici au quebec un consortium bomardier-alstom mais ca aussi ca n interesse pas les journalistes

    1. Pour le Learjet, c’est une décision d’affaire. Ils ont très peu de liquidité Bombardier, ils s’entêtent à développer la C-Series alors que c’est ce programme auquel ils auraient du mettre fin. Mauvais choix de la part de l’administration. Sommes-nous surpris? Aucunement, les mauvaises décisions s’accumulent depuis des années chez Bombardier.

      Il y a un consortium Bombardier-Alstom au Québec pour la simple raison que le gouvernement du Québec n’avait pas les moyens d’aller en cours. Rappelez-vous qu’ils voulaient donner sans appel d’offre le contrat du métro de Montréal.

      By the way j’espère que vous savez pourquoi la production du métro de Montréal est suspendue à La Pocatière? Je vous le répète et j’aimerais ça que vous vous en rappeliez à l’avenir dans nos discussions. Le gouvernement du Québec n’a plus un rond.

      Si vous vous promenez un peu au Québec vous savez comme moi dans quel état lamentable se trouvent les autoroutes 10, 20 et 40. Pis je ne vous parle pas des infrastructures tel que le tunnel Lafontaine à Montréal ou le pont Mercier.

      Le gouvernement paie ses fournisseurs à 120 jours, hier certaines personnes m’ont dit jusqu’à 150 jours, là ça reste à vérifier. Hey il faut avoir les reins solides en maudit pour un entrepreneur pour avancer 120 jours de main d’oeuvre avant d’être payé pour un contrat.

      Vous avez-vu hier, la rayonnance de Bombardier est encore diminué avec la vente d’une division à CAE. Ils ont besoin de liquidité. 19 millions est entrée hier, mais c’est très peu.

      Ça fait des années que je le dis, cette entreprise doit être scindée en deux. Les avions d’un bord et les trains de l’autre. Or, ça va les couler de ne pas le faire.

      En passant Boeing et bien d’autres compagnies d’aviation américaine ont survécue à la dernière récession parce que le gouvernement leur a donné des milliards de dollars en contrats militaire.

      Ce n’est pas le cas de Bombardier. Tirer la plogue sur cette entreprise. Je sais vous allez me dire que c’est un fleuron du Québec. Moi je vous dis que c’est un gouffre sans fond en subventions pour les deux paliers de gouvernement que sont le fédéral et le provincial. Sans subventions Bombardier aurait fermé depuis longtemps.

      Ils sont à la veille de se mettre à l’abri de leurs créanciers et ce malgré les versements de subventions. Quand je vous dis que l’incompétence règne dans cette entreprise, si vous ne me croyez pas encore, pour moi vous ne croyez qu’au Père Noel.

  3. C’est pas la première fois Bombardier a des problèmes avec ses prototypes, Même chose pour Boeing avec son 787 Dreamliner dont un moteur du prototype a pris feu et plusieurs remises du vol inaugural et plusieurs problèmes en cours de service. Boeing a eu de la misère au départ, mais une fois le produit pofiner ça c’est bien vendu. Ils ont vendu 257 unités jusqu’à présent. Il va se passer la même chose avec Bombardier. Je suis fier qu’on produise des produits durable au Québec et d’y créer des emplois! C’est quoi l’idée de toujours acheter des produits en Chine ou au Etats-Unis et créer des emplois là-bas. Faut favoriser les entreprises d’ici quitte a les subventionner. On donne bien des millards à la santé et on voit pas changement dans la vitesse pour obtenir des services. Aussi bien créer des emplois avec Bombardier et SNC ou d’autres grandes compagnies québécoises a visibilité internationale.

    1. Je souhaite de tout mon coeur que vous ayez raison pour les ventes de la CSeries. Les québécois ont mis beaucoup d’argent dans ça via la Caisse de dépôt et leurs taxes sous forme de subventions.

      Je n’ai rien contre créer de l’emploi ici, en autant que ça soit rentable et non déficitaire comme ça l’est actuellement. Actuellement un emploi en aéronautique au Québec coûte près de 1 million par année aux contribuables.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s