Bombardier au Bourget, prise 1


Une seconde journée du Bourget, une belle visibilité pour Bombardier, mais pas de commandes.

Prise 1.

Comme au baseball, à la prise 3, je laguerai tout de Bombardier car l’action n’ira nulle part.

Le président de la direction M. Bellemare peut dire que le Bourget est un point tournant pour l’avenir de la CSeries.

Moi je pense que si de nouvelles importantes commandes ne surviennent pas d’ici la fin du Bourget, de plus en plus qu’il devrait arrêter de produire la CSeries et mettre ça aux oubliettes.

Car si après trois jours sans commandes avec un si bel ‘exposure’, cela voudra dire qu’aux yeux des décideurs de l’industrie que quelque chose cloche avec les avions de la CSeries du quatrième plus grand constructeur de la planète.

Ça prend des nouvelles commandes et de préférence de grosses commandes.

Mais on garde les droits croisés.  Des milliers d’investisseurs de Bombardier gardent leurs droits croisés actuellement.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s