Comme investisseur, comment profiter de Donald Trump au pouvoir


C’était la fin de la convention républicaine hier à Cleveland, et il faut se préparer à toutes éventualités comme investisseur, Donald Trump pourrait prendre les rennes du pouvoir aux États-Unis en novembre prochain.

Comment en profiter comme investisseur?

Je vais me concentrer que sur le côté positif de la chose. Je ne parlerai pas des entreprises comme les magasins à 1$ qui seront largement affectés par un protectionniste américain qui taxera davantage les produits chinois.

Trump veut refaire les ponts, aéroports et routes qu’ils considèrent en piteux état. Une chance qu’il n’est pas venu se promener à Montréal il aurait crû être à Beyrouth. Donc il faut se tourner vers des entreprises de construction ou des équipementiers du milieu comme Terex Corporation par exemple (TEX – NYSE).

Avec Trump on peut parier que la production pétrolière américaine va augmenter en flèche et les importations de pétrole de l’Arabie Saoudite et autres pays vont petit à petit devenir vétustes. Si cela est insuffisant, Trump pourait faire un deal avec l’Alberta, plus proche, et moins coûteuse.  Trump est pour le projet Keystone XL. Il est donc possible de se tourner vers les Halliburton ou même Exxon ou la canadienne Transcanada Pipelines. Mais attention, augmentation de la production pétrolière américaine signifiera probablement une baisse du prix du pétrole à l’échelle mondiale.

Trump veut mieux armé les forces de l’ordre et avoir une armée plus efficace sur le terrain. Les fabricants d’armes tels que Smith & Wesson ou Taser International seront à suivre de près.

Le slogan de Donald Trump pour sa campagne présidentielle est « Make America Great Again ». Donc pour y arriver, il y a fort à parier qu’un certain protectionnisme américain sera mis en place. Par exemple plusieurs fabricants automobiles américains devraient en profiter. En contrepartie, Toyota devrait voir ses ventes descendre, sauf si elle se décide d’assembler davantage de véhicules aux États-Unis.  La plupart des industriels américains profiteront de se protectionisme qui va « éliminer » la compétition étrangère.

Comme la Chine est un grand créancier des États-Unis, et que c’est aussi le pays qui cause le plus grand tort économique, il a fort à parier que Trump voudra refinancer la dette américaine à divers partenaires commerciaux naturels et forcer les chinois à augmenter la valeur de leur yuan ou les américains de dévaluer leur monnaie. Si cela devenait le cas, l’or pourrait monter en flèche à 3 000$ l’once. Mais Trump est un fin négociateur et un homme qui gère assez bien les dommages collatéraux. Je ne crois pas qu’il va toucher au dollar américain.

J’évalue les chances de Donald Trump de gagner à 55%.

Un parce que les américains en ont ras le bol de l’administration Obama qui les a amené au bord du gouffre. Qui leur a imposé le coûteux Obamacare. Finalement, parce que Hillary Clinton se veut la continuité d’Obama.

Après avoir élu un noir, je doute fortement que les américains veulent élire une femme… mais c’est tellement difficile de comprendre la mentalité américaine parfois, des femmes vont voter Hillary Clinton juste pour espérer qu’elle se venge de Bill avec un stagiaire dans le bureau oval.

 


2 réflexions sur “Comme investisseur, comment profiter de Donald Trump au pouvoir

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s