Le marché immobilier du Canada est vraiment à la veille de s’effondrer


Avez-vous besoin d’un autre article que celui-là pour comprendre que l’heure est grave en immobilier au Canada.

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/canada/201003/30/01-4265687-un-canadien-sur-cinq-peine-a-payer-son-loyer.php

Un Canadien sur cinq peine à payer son logement. 

Le point de bascule est près et croyez-moi ça va basculer comme vous ne l’aurez jamais vu.

4 réflexions sur “Le marché immobilier du Canada est vraiment à la veille de s’effondrer

  1. Patrick McMullen dit :

    Une de mes amis à un 4 et demi (RIEN D’INCLUS) 680$ par mois à St-Léonard et elle est monoparentale.

    680$ par mois c’est…8160$ par année! Ça n’a pas d’allure et non je ne pense pas qu’elle fasse 80 000$ par année.

    En comparaison je suis au saguenay et je paye 500$ pour louer une MAISON.

    • investglobe dit :

      c’est pas mal le prix plancher en plus pour un 4 1/2 dans la région de Montréal. Même que les chambres de bains sont si petites qu’on parle ici davantage d’un 4 1/3.

  2. alain tremblay dit :

    C’est interessant de lire des archives parfois…et de prouver une fois de plus que ce que vous lisez ou entendez sur l’economie et plusieurs autres sujets qu’on retrouve sur les medias standard sont de la DESINFORMATION a 80% depuis des années et des annees!!!

    En passant , nous sommes en automne 2011 et le crash immobilié n’a toujours pas eu lieu…et la fin du monde non plus!

    • investglobe dit :

      Et toi qu’as-tu prédis à part que tu mettrais telle couleur de bobette demain ?

      L’immobilier est à la veille de crasher… c’est d’une évidence. Déjà dans les condos de luxes ont remarque des baisses de prix de 20 à 25%. C’est là que ça commence d’habitude et ça commence aussi quand on voit beaucoup de logements à louer dépassé le 1er juillet. Nous sommes en octobre et y en a beaucoup à louer.

      Pire encore, le revenus disponibles ne cessent de baisser.

      Dis-toi une chose, plus le crash immobilier est repoussé, plus il sera grand. Au début avant d’écrire quelque chose sur un crash immobilier je m’attendais à des baisses de 15 à 20%. Là j’en suis rendu à croire à des baisses allant jusqu’à 70%.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s