Un dollar canadien sous les 50 cents à la fin de l’automne 2015?


Le dollar américain est en chute libre. En bonne partie à cause du prix du pétrole qui s’écoule, la demande mondiale a peu augmenter mais la production a augmenté grandement avec l’exploitation du schiste américain.

Sauf qu’en bas d’un certain prix, les écoutilles pétrolière se ferment, donc le prix du baril de pétrole va remonter ainsi le dollar canadien.

Hé bien l’équation est n’est pas aussi facile, mais c’est plus compliqué que ça.

Premièrement il y a incertidude politique au Canada depuis le déclenchement des élections.  Les gros investisseurs étrangers n’aiment pas le socialisme et comme par hasard aujourd’hui est paru le premier sondage de la campagne électorale, donnant le NPD de Thomas Mulcair gagnant.  De facto le dollar canadien a perdu 0.75 cent.

Un dollar qui baisse n’encourage pas l’investissement étranger, un climat politique favorisant davantage de règlementation socialiste les fait fuir davantage.

Ensuite viens l’exposition du gouvernement du Canada au marché immobilier canadien qui a commencé à tomber.  Via la SCHL le gouvernement du Canada est très exposé aux saisies immobilières.  Elles sont en train d’exploser en Alberta actuellement alors qu’ils se perd de gros emplois payants.

Comment fait un ingénieur travaillant dans le milieu pétrolier qui gagnait 133 000$ pour payer son hypothèque avec un chèque du chômage assurant un maximum de près de 50 000$?

Simple il remet les clés à la banque.

La province de l’Alberta est en train de retomber en déficit et le nouveau gouvernement en place, NPD, va amener les albertains au bord du gouffre avec des mesures socialistes qui feront gonfler le déficit trimestre après trimestre.

En Ontario, plus industrialisée avec une économie plus axée sur la transformation, on pourrait croire qu’un dollar canadien bas favoriserait l’exportation de ses entreprises et ainsi donner plus d’emplois. Hé bien non, ce qui se passe est tout le contraire.  Les étrangers vendent et s’en vont du Canada flairant le pire.  Ceux qui restent n’ont pas su améliorer la productivité de leurs entreprises alors que le dollar canadien était plus élevé que le dollar américain.  À la place ces entreprise ont racheté de leurs actions au lieu d’investir dans la technologie afin d’améliorer leur productivité.  Résultat en 2015, avec un dollar à 75 sous américains, les commandes étrangères de ses entreprises ne sont pas plus élevées car elles ne sont pas compétitives face aux entreprises de d’autres pays, par exemple la Chine.

Résultat, le taux de chômage, pourrait atteindre les 12 à 15% au Canada.

Pire encore, le 19 octobre prochain si les canadiens élisent Thomas Mulcair, le dollar pourrait bien tomber rapidement sous cents américains. Le Canada pourrait alors subir une décote incroyable sur les marchés financiers.  Ce qui ferait augmenter le coût des emprunts du gouvernement.

Un dollar qui baisse, pour le touriste étranger c’est excellent.  Par contre pas grand pays qui s’enrichie avec le tourisme, surtout que les grandes corporations hôtelières sont tous étrangères, donc les profits ne demeurent pas ici.

Un dollar qui se déprécie contribue également à augmenter l’inflation. Le Canada est un pays qui importe beaucoup de biens.

Un dollar canadien qui se déprécie contribue également à brîmer la liberté des gens car cela leur coûtera une fortune à voyager.  Avec un dollar à 50 cents, aller à Old Orchard, Fort Lauderdale ou Las Vegas équivaut à un taux de change de 100%.

Pensez-y deux fois avant de voter pour les oranges et dites vous que le Nouveau Parti Démocratique n’a rien de nouveau, tout ce qu’ils veulent de vouloir créer une fausse richesse avec l’argent du gouvernement. Or les liquidités du gouvernement sont insuffisantes pour l’appétit socialiste de Thomas Mulcair et sa bande.  La seule façon d’arriver à leurs fins est de taxer davantage.  Ça va coûter cher aux contribuales.

C’est un peu comme si après avoir emprunté 1 000$ sur votre carte de crédit vous vous sentiez riche.

Les investisseurs veulent la continuité, espérons que c’est ce qui se passera le 19 octobre prochain.

Ne pas voter NPD aux prochaines élections est la meilleure façon de protéger une chute rapide de votre avoir immobilier et du dollar canadien.  C’est la meilleure façon également de protéger vos fonds de pension et votre portefeuille boursier.

Votez NPD c’est cautionner des hausses d’impôts et de taxes pour les contribuables canadiens.

Alors que les américains s’apprêtent à faire un virage à droite avec Donald Trump, canadiens, n’aller pas faire la gaffe ultime de virer à gauche avec Thomas Mulcair.

J’ai confiance aux canadiens, ils ne feront pas cet erreur, ils auraont cette lucidité de ne pas voter orange car ils voient ce qui arrivent en Grèce et ne veulent pas que Thomas Mulcair amène le pays au même niveau de chaos financier.


12 réflexions sur “Un dollar canadien sous les 50 cents à la fin de l’automne 2015?

  1. Justin Trudeau for President.
    Donald trump pfffffffff… j<aime mieux arnold,plus drole d,accent.
    je vais vote NPD. Pourquoi, car j<aime le socialiste, isme, ite. C<est comme tu veux.
    je suis dans la classe moyenne pauvre. je m<eprise les gens fortune qui regard le tier ou plus se faire ronger par leur propre medecine.

    en passant j<aime ca en levrette. oups, c<est vrai la sexualite est presque aussi tabou que les opinion politique et combien est notre salaire. 2 cerise sur le gateau.63 000 par an avec une personne handicape a ma charge.

    mais en bout de ligne, jai mange a ma faim et je vais dormir dans un lit confortable avec ma blonde qui m<aime.

    dans le fond…esti, je suis le plus riche des hommes

    NPD all the way, justin trop cute pour etre le chef.

    bonne semaine

    1. Le NPD méprise la classe moyenne car ce qu’ils veulent c’est créer encore plus de pauvres afin de creuser l’écart entre les pauvres et les riches afin de s’attirer davantage de votes des pauvres.

      Alors si t’es pas trop cabochon et que tu fais vraimet 63 000$ par année, je doute que tu vas voter NPD car sinon bien, écoute, faut croire que t’aime payer des taxes, des impôts et t’appauvrir davantage.

      Avec le NPD, la règlementation va devenir incroyable, ça te sera peut-être même pu permis de garder un handicapée à ta charge. Ils pourraient te forcer à le placer et que ça te coûte davantage.

      Voter NPD c’est un pas vers la perte de la liberté individuelle à grand pas.

  2. Longtemps que je n’ai pas eu d’échange avec investglobe….

    Il faudrait que je vous ramènes une discussion que nous avons eu où vous vous êtes royalement  »planté »….

    1. Comment voulez-vous que j’aie une discussion intelligente avec quelqu’un qui chiâle que sur les mauvais coups de quelqu’un et qui veut juste le planter?

      Vous comprendrez donc que je ne vais pas discuter avec vous.

    1. J’ai mis un ? à mon titre. je ne disais pas que c’est coulé dans le béton qu’à l’autonne 2015 le dollar canadien serait à 50 cents. Soyez logiques un petit peu là.

      Est-ce que ceux qui font de l’argent partage leurs profits avec moi? Alors pourquoi devrais-je m’excuser s’il y a eu des pertes? Encore une fois, soyez logique un petit peu.

  3. Voyons, voyons, un peu de calme messieurs ! Il faut faire l’inverse du monsieur, tout simplement …. Ces prédictions sont excellentes mais prises à rebrousse-poil. Tenez Facebook, il disait ça vaut pas de la …. Regardez maintenant Facebook ! Trop cher, certes, mais quand même !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s