La renaissance de Mazarin?


Michel Girard en parlait récemment (hier le 18 février) dans un article sur le site Affaires de La Presse.

Intitulé « Le réveil de Mazarin », l’article est très bon.

En gros ce que Girard nous dit est que le titre de Mazarin commence à bouger à la bourse, mouvements amorçé par l’achat de 327 000 actions (à un coût de 16 350$) par le président de la compagnie, John LeBoutillier.

Qu’est-ce que Mazarin prépare? Ça l’article ne le dit pas et M. Leboutiller, peut-être un cousin éloigné de Wilfred, nous renvoie au dernier rapport trimestriel de Mazarin.

L’action de Mazarin (MAZ.H) est transigée à la mini-bourse du groupe TSX soit le NEX.

Michel Girard se questionne.  Pourquoi M. Leboutiller a acheté un si gros bloc d’actions s’il ne croierait pas aux projets d’avenir de sa société et à la possibilité d’y faire une bonne affaire?

Bref je vous invite à lire l’article de Michel Girard, un des rares journalistes économiques et vulgarisateurs à traiter de sujets intéressants.

Il faut savoir qu’aujourd’hui, le 19 février, Mazarin a fait un bon de 120% à la bourse clôturant à 0,11$ en hausse de 0,06$ sur un volume de 678 472 réparti sur 83 transactions.  0,11$ représente un sommet en deux ans.

Est-ce reparti pour Mazarin?  Encore trop tôt pour le dire mais à ceux qui veulent y risquer un petit 500$.  C’est après tout un bloc de 4545 actions.  Qui sait? 

Parcontre vous êtes avertis, le prix de l’action de Mazarin a rarement été supérieur à 0,10$ depuis la fin 2003.

Ceux qui comme ont de la mémoire se rappelleront que vers la fin des années 90… L’action de Mazarin tournait aux alentours de 1,05$.  Ceux qui en ont encore plus se souviendront que l’action a même déjà été à 1,95$ au début des années 90.

Ceux qui ont pas de mémoire et ont appliqué la devise du Québec, consultez le graphique suivant.

Après la fermeture de la bourse aujourd’hui à 16h02, Mazarin a émis un communiqué disant ceci:

Mazarin inc. (NEX:MAZ.H) (« Mazarin » ou la « Société ») désire confirmer que la direction de la société n’est pas au courant d’un changement important dans les opérations de la société qui pourrait être en relation avec la hausse récente des activités en bourse.

Mazarin n’exerce plus d’activités dans le secteur du chrysotile depuis le mois d’août 2007, date de la faillite de la société en commandite LAB qui avait pour tâche d’exploiter les mines de ses commanditaires depuis 1986 dont faisaient partie deux filiales de Mazarin.

Mazarin a maintenant comme mission la mise en valeur de ses actifs miniers et autres qui comprend, entre autres, la vente de certains terrains, bâtiments et équipements miniers, leur location ou la mise en place de partenariats pour leur développement ainsi que la valorisation de ses résidus miniers.

Le présent communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société en regard d’évènements futurs. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes. Les résultats réels peuvent être significativement différents de ceux qu’anticipe la Société et qui sont décrits ci-dessus.

La Bourse de croissance TSX n’accepte aucune responsabilité quant à la justesse ou à l’exactitude de son contenu.

Publicité

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s