150 milliards pour nationaliser les banques au Canada


Ça l’air rigolo comme titre mais ça fait plein de sens.

Un système bancaire est l’épine dorsale d’un pays.  Au Canada où les banques ont en apparance plus l’air solide qu’ailleurs, l’emprise de celles-ci est encore plus grand qu’ailleurs dans le monde.

Cinq grandes banques et trois banques régionales pour 32 millions de personnes. La Royal, la Scotia, la CIBC, la BMO, la TD, la Banque Nationale, la Banque Laurentienne et la Canadian Western Bank, tous nationalisées sous une seule banque.

Merveilleux!

Avec les profits qu’elles génèrent par année depuis une décennie, dépenser 150 milliards pour acheter les huits banques en question serait le meilleur investissement que le gouvernement du Canada pourrait faire, ne serait-ce également que pour les dividendes versés.

Terminé la compétition bancaire au Canada, les huits banques deviendraient une société d’État regroupées sous la Banque du Canada.

Imaginez avec un tel outil le contrôle efficace que le gouvernement pourrait avoir sur l’économie canadienne.

Dans le monde dans lequel nous vivons, un système bancaire est tout aussi utile que l’électricité.  Qui de nos jours peut vivre sans avoir un compte de banque et qui peut vivre sans électricité.

Je sais l’idée semble farfelue mais que pensez-vous que les américains sont en train de faire avec une partie de leur système bancaire?  Tout simplement le nationaliser.

Alors tant qu’à faire, pourquoi le Canada n’imite pas les américains avant qu’ils soient trop tard?

Certes dans leur coin y’auraient les clients de Desjardins qui brailleraient parce que le Canada n’aura pas voulu nationaliser leur Caisse.  C’est ça la joie et le malheur de croire en un système coopératif qui n’en est pas un.

De plus le gouvernement du Canada pourrait ouvrir 49% du capital de sa nouvelle grande banque en vendant des actions aux provinces et aux individus mais pas plus de 5% détenus par province et pas plus de 1% par un résidant canadien. 

En plus d’augmenter l’efficacité du fédéralisme, la création d’une telle banque renforciraient les liens inter-provinciaux.

Avec pareille nationalisation la banque sous le gîron de la Banque du Canada deviendrait rapidement la plus grande banque au monde.

Qu’en pensez-vous?

3 réflexions sur “150 milliards pour nationaliser les banques au Canada

  1. yvesylllegault dit :

    Ça ne coûte rien de nationaliser une banque…
    Il suffit de faire comme en Islande!

    Une conséquence intéressante de la nationalisation est la disparition de l’argent-dette, et donc, de la dette.
    Quand on sait qu’au Canada seulement, le service de la dette représente plus de 300 milliards de dollars par ans….

    Une seconde conséquence est l’élimination de l’inflation!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s