Quand rien ne va plus pour RIM (Research In Motion)


Pendant que Apple fait un malheur avec son iPhone malgré quelques problèmes avec le iPhone 4.  Pendant que Google fait un malheur avec son Android.  Pendant que Microsoft prépare son Windows Phone… les malheurs s’acharnent sur Research In Motion, le fabricant du Blackberry.

Qu’on se comprenne, dans le domaine des affaires le Blackberry a encore le haut du classement.

Sauf que la semaine dernière un sondage révélait que 58% des utilisateurs de Blackberry aux États-Unis magasinait pour un nouveau téléphone.

Pire encore l’Arabie Saoudite et d’autres pays ne veulent plus de la messagerie du Blackberry.  Un accord serait intervenue hier soir mais malgré tout ça fait mauvaise presse.

Blackberry a lancé son nouvel appareil, le Torch, cette semaine, l’accueil a été très froid.

Rien ne va plus pour Research In Motion (RIM) qui a vu ses actions perdre 34,3%$ en un an et predre 22,7% jusqu’ici cette année.

Est-ce le temps d’acheter des actions de RIM me demanderez-vous ?

Non !

Étant donné que le Torch a été accueilli froidement et que Microsoft prépare son Windows Phone, déjà si RIM ne réussit pas à se démarquer dans la marre actuelle de téléphone, imaginez lorsque le Windows Phone envahira les tablettes cet automne.

Le gros avantage du Windows Phone est qu’il sera compatible Windows, le système d’exploitation le plus vendu de la planète.  Juste là c’est un plus.  Pour le reste je ne m’attarderai pas sur les supposés caractéristiques ou inconvénients.

Je suis en train de magasiner un nouveau téléphone cellulaire dit ‘intelligent’ et je vais vous dire qu’actuellement sur le marché, aucun ne répondrais à mes besoins.

Ceux qui se rapprochent plus de combler mes besoins sont les Blackberry.  Gros point positif ici mais le gros point négatif est que je ne m’en suis pas procuré un.

Pourquoi?  Parce que j’attends la réplique de Google, Nokia, Blackberry et Apple au Windows Phone.

Si malgré tout vous désirez vous procurez des actions de fabricant de téléphone… Allez vers Motorola, ils ont les reins solides et leur Droid qui roule avec Android de Google fait un malheur aux États-Unis.

Pendant ce temps, malgré le Torch, RIM ne réussit pas à raviver la flamme et personne n’a l’assurance que les actions de RIM pourront retrouver leur forme d’antan.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s