Le dollar canadien à 40 cents US ?


Si on se fie aux prédictions de certains spécialistes, le prix du baril de pétrole pourrait atteindre les $25 d’ici 10 ans.  La raison est que selon eux, la demande va croître mais l’offre sera plus grande avec les gisements découvert au large du Brésil et du Venezuela, de l’exploitation du pétrole de Schiste au Canada, aux États-Unis.

Évidemment si cela se concrétisait, le dollar canadien, ce pétrodollar comme certains l’appellent affectueusement serait largement malmené.

Certains anticipe même une chute jusqu’à 40 cents américains si l’économie du Canada était du même coup frappé par une récession.

Sincèrement je ne crois pas les prédictions pour le baril de pétrole à $25.  Je crois davantage celles de Jeff Rubin à $300 le baril de pétrole.

Mais si jamais la prédiction à $25 devait arriver, ne vous réjouissez pas trop rapidement.  Premièrement à la pompe cela ne veut pas dire que l’essence serait meilleur marché.

Les coûts de raffinement de pétrole issu de schiste sont plus grands.  Ensuite le Canada est aux prises avec une lourde dette, si sa monnaie devait descendre au point de 40 cents US, il est clair que les taux d’intérêts augmenteraient donc assurément les taxes sur l’essence.

À 40 cents le dollar américain, nul besoin de vous dire que le taux d’inflation au Canada serait rocambolesque.  Dois-je vous rappelez que le Canada importe beaucoup des États-Unis et de l’Asie.  D’après moi l’inflation serait tellement élevée que Dollorama devrait changer son nom pour Dixorama (tout à moins de 10$).  Mixé avec une profonde récession, je ne vous parle même pas du marché immobilier qui pourrait perdre jusqu’à 80% de sa valeur actuelle.

Mais à l’inverse, si le baril de pétrole devait atteindre $300, il y aurait aussi inflation, coûts de transports en tête, mais moins dramatique, car à $300 le baril, on peut penser davantage à un dollar canadien situé dans une fourchette entre $1.25 et $1.33 américains.  Donc inflation moindre pour biens importés.

La situation sur le pétrole pour l’avenir est très catch-22.  Mon opinion va dans le sens de Jeff Rubin, un pétrole à $300.

 


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s