Cameco ou l’or de la Saskatchewan


En Saskatchewan on parle souvent de la potasse comme étant leur pétrole.

Je dirais que leur uranium c’est leur or.

Cameco est le second producteur d’uranium au monde et le plus grand transigé en bourse.  Elle compte pour 16% de la production mondiale.

Pour faire une histoire courte Cameco est a été crée en 1988 avec la fusion et la privatisation de deux sociétés d’État de la Saskatchewan.  En 2002, Cameco est devenu complètement privé.

La majeur partie de l’uranium extrait par Cameco provient de la Saskatchewan et de deux autres mines, une au Wyoming, l’autre au Nebraska.  Elle a égaleent des propriétés au Kazahkstan, une autre partie du globe riche en uranium.

Bien sûr je vous parle de Cameco ce samedi matin car je crois que c’est le temps d’acheter leurs actions et de les conserver jusqu’en 2015.  Oui 2015.

Pourquoi 2015 ?  Actuellement dans le monde il y a 440 réacteurs nucléaires en fonction et  dont 27 en construction en Chine, 8 en Russie, 7 en Corée du Sud, 5 en Inde, 5 au Japon, 5 au Pakistan, 2 à Taiwan, 2 au Vietnam, en France 1 et j’arrête la liste ici.

Oui le séisme a fait réfléchir quelques gens sur le danger du nucléaire, mais malgré tout, en 2015, il y aura près de 500 réacteurs en opérations dans le monde.  Nul besoin de vous dire qu’en plus de l’augmentation de la capacité de certains qui existent, les 50 et quelques nouveaux réacteurs à ouvrir d’ici 2015 vont faire explorer le prix de l’uranium.  Oui ce n’est qu’une augmentation de 12% du nombre de réacteurs nucléaires dans le monde, mais les 27 en construction en Chine, par exemple, représenteront à eux seuls, 43 fois la puissance de Gentilly-2.

Ça va prendre beaucoup d’uranium et Cameco est bien positionné pour en vendre.

À un prix de 28,30$ (fermeture vendredi sur le TSX), l’action de Cameco demeure abordable.  Pour une optique de quatre ans 2015, je prévois que l’action de Cameco va atteindre le 60$.  Son chiffres d’affaires actuellement de 2,1 milliards, pourrait passer à près de 5 milliards en 2015.

Oui le nucléaire comporte certains dangers, tout comme par exemple un produit ménager comme l’eau de javel.  Mais quand c’est contrôlé, ça donne d’excellent résultats.

Bien sûr les accidents nucléaires sont déplorables mais sur le nombre de réacteurs en fonction, combien sont touchés par un accident ?  C’est comme l’avion voyez-vous.  C’est le moyen de transport le plus sécuritaire au monde et malgré tout chaque année, il y a quelques appareils qui s’écrasent.

À plus petite échelle, et dont le siège social est à Vancouver, l’action d’Uranium One ( TSX : UUU) demeure intéressante et avec un potentiel vers le haut encore plus grand que Cameco.  Mais UUU comporte de plus grands risques.  Par exemple sa marge bénéficiaire est beaucoup moindre que Cameco.  Mais à plus de risques, on parle souvent de meilleurs rendement potentiel.  De son prix de 3,80$ en date de fermeture d’hier, l’action de Uranium One pourrait atteindre les 18$ d’ici 2015.  Cela fait un rendement pas mal plus intéressant.

Actuellement la taille d’Uranium One est de 3,5 fois inférieure à Cameco pour sa capitalisation boursière et de 6 fois inférieur en termes de revenus.  Le P/E de Cameco est à 24,14, celui de Uranium One est négatif car Uranium One perd de l’argent à chaque année depuis 4 ans.

Les investisseurs institutionnels compte pour 17,28% de l’actionnariat de Uranium One.  En contrepartie, pour Cameco, cette proportion est de 72,49%.

Si vous aimez le risque allez-y avec Uranium One pour ma part, d’ici 2015, je dormirai beaucoup mieux avec des actions de Cameco.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :