Prix de l’essence à 1,494$ le litre à Montréal, les vrais voleurs sont…


Le prix de l’essence à Montréal affichait 1,494$ le litre hier.

Au vol, crient les consommateurs.

Mais qui sont les réels voleurs.

Les socialistes mes amis.
Vous savez ces socialistes sont les gens qui hypocritement vont mettre le blâme ultrime sur d’autres. Dans ce cas-ci les pétrolières.

Or, voleuses les pétrolières?
Pas si certain.

Du prix de 1,494$ le litre

il y a dans ce prix uniquement en taxes 70,1 cents.
– une taxe sur les carburants de 19,3 cents le litre
– une taxe d’accise fédérale de 10 cents le litre
– une taxe pour Montréal (transport en commun) de 3 cents le litre
– 5% de tps qui taxes toutes ces belles taxes
– 9,75% de tvq qui taxes toutes ces belles taxes

Sans taxes des gouvernements socialistes, le prix de l’essence se vendrait 79,3 cents le litre ou si vous préférez en gallon américain aux fins de comparaison: 2,997$.

Pourquoi autant de taxes dans le prix de l’essence?

Bien faut pas chercher très loin. Au Québec, le système de santé, d’éducation de CPE(garderies), Télé-Québec et Radio-Canada ne se paieront pas toutes seuls.
Ça prend des liquidités pour payer les faramineux salaires à Radio-Canada tel que ceux de Guy A. Lepage, Dany Turcotte, Céline Galipeau, Anne-Marie Dussault et autres.   Ces gens là ne gagnent pas 45$ de l’heure.  Mais davantage.

Les liquidités nécessairent pour payer tout ce beau monde proviennent de vos impôts et des taxes à la consommation.

Si vous êtes tannés des taxes si élevés, écrivez à vos députés fédéral et provincial afin que ceux-ci ferment Radio-Canada, Télé-Québec et que les droits de scolarité soient augmentés de même que les coûts en garderies à 7$ par jour.

À titre d’information. dans un CPE une éducatrice en garderie est responsable d’environ 6 à 7 enfants.
Or 7 enfants signifie 49$ par jour pour les 7$ payer par les parents. Pensez-vous un instant que l’éducatrice en garderie gagne 49$ par jour? La différence vient de vos poches via taxes et impôts.

C’est ça le grand voleur à la pompe pour votre essence: le socialisme et l’illusion qu’il véhicule que tout peut être gratuit ou peu dispendieux.  Qui appliquent ce socialiste désirés par les électeurs?  Les gouvernements.

Alors les responsables de ce grand vol ne sont pas les gouvernements, enfin oui directement, mais indirectement.  Les vrais responsables sont ceux qui votent pour ces gouvernements socialistes.

C’est à ces gens là que vous devez demander de vous rendre des comptes pas aux pétrolières qui elles ne font que percevoir les taxes et les remettent aux gouvernements.

En passant, au Vermont, Newport, tout juste au Sud de Stanstead, c’était écrit sur un collant à la pompe.  C’est 32 sous le gallon (oui le gallon, 3.78 litres) que paient les consommateurs à la pompe.   Regardez sur ce site, les différentes taxes que paient les américains à la pompe pour leur essence.

Mais les américains n’ont pas de Radio-Canada, de Télé-Québec ou de système de garderie à 7$ par jour.  Il paie 3 000$ par année par personne en assurance-santé privée.  C’est scandaleux que vous allez me dire 3 000$ par année en assurance-santé.  Et bien non.  Ici au Québec mes chers lecteurs, c’est 32 milliards que ça coûte vous soignez pour 8 millions de personne.  Oh tiens donc, c’est 4 000$ par personne.  Et je vous mets au défi de trouver un hôpital privé américain en pire état que nos hôpitaux publics ici.

Alors quand vous faites le plein à 1,494$ le litre, pensez au socialisme de Pauline Marois et de Stephen Harper et pensez à celui encore plus coûteux de Québec Solidaire ou de Justin Trudeau et sa bande.  Mais surtout pensez aux électeurs en faveurs d’un tel socialisme, les vrais responsables, les vrais voleurs.

Non seulement ces gens vous volent mais en plus ils brîment votre liberté de vous déplacez.


3 réflexions sur “Prix de l’essence à 1,494$ le litre à Montréal, les vrais voleurs sont…

  1. Pourtant, le Vermont n’est-il pas socialiste ?

    Au niveau national, lors de la législature 2011-2013, le Vermont est représenté par le sénateur démocrate Patrick Leahy et le sénateur indépendant Bernard Sanders, ancien maire de Burlington qui se revendique comme socialiste. À la Chambre des Représentants, le Vermont est représenté par un démocrate depuis janvier 2007.

    _________________________________________________________

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vermont ;
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernie_Sanders ;
    http://www.humanite.fr/monde/vermont-voyage-dans-l-etat-phare-du-progressisme-americain-506344 ;
    http://www.leparisien.fr/politique/bernie-premier-senateur-socialiste-04-01-2007-2007650293.php ;
    http://www.pressegauche.org/IMG/article_PDF/article_a12194.pdf

    1. Paul le Vermont est socialiste mais pas autant que le Québec car les systèmes d’éducation et de santé sont totalement différents du Québec. Le Vermont n’a pas de télé d’État non plus et là-bas ils ne construisent pas de routes pour rien.

      En passant Bernard Sanders est un réel clown, ne m’amène pas trop d’arguments de sa part. J’avais vu un discours de lui voulant que les entreprises et les riches paient davantage. Ce qui n’avait aucun bon sens.

  2. C’est vrai qu’on construit beaucoup trop de routes au Québec, de mauvaises qualité en plus …

    Les amis des amis des amis, ça revient cher.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s