L’essence bondit à 1,18$ mercredi matin à Montréal. Ouin pis votre épargne elle ?


Vous n’êtes pas tanné de vous faire bullshiter par les journalistes qui veulent créer un faux débat.

L’essence bondit à 1,18$ mercredi matin à Montréal, titrait Cyberpresse ce matin.

Plus encore, le journaliste qui a écrit l’article en rajoute « Pourtant, mardi, le prix du pétrole brut a chuté de plus de 4%, atteignant en fin de journée, à New York, 79,49$ US le baril, en recul de plus de 3,50$ US. »

Bon sens il nous prend pour des imbéciles ou quoi ?

Pensez-vous un instant que l’essence qui coule dans les pompes à une station-service Ultramar de Montréal provient d’un baril de pétrole au prix de la veille ?

Ça prend environ six semaines avant qu’un baril de pétrole aboutisse en essence à la station-service près de chez vous.  Six semaines, pas 24 heures, ni six jours.  Six semaines.

Alors est-ce que les journalistes peuvent se regarder dans le miroir ce matin et cesser de faire du sensationnalisme.

Comparons les pommes avec les pommes.  Ce matin à environ une heure de Montréal, à Burlington dans l’État du Vermont, le gallon d’essence se vend $2.79 US.

Comme le taux de change est d’environ 3,36% ce matin, cela signifie qu’en dollar canadien un gallon d’essence se vendrait 2,88$.

Un gallon américain équivaut à 3,785 litres canadiens.  Ce qui signifie qu’au litre, et en dollar canadien, l’essence se vend à Burlington ce matin, 76,1 cents le litre.

Bien sûr marché oblige, on sait tous que tout se vend plus cher au Canada d’au moins 10%.  Plus grand territoire, moins de population.  Le volume de vente est bien moins grand ici qu’aux États-Unis.

Évidemment j’ai souligné plus haut sans taxes.

Pétro-Canada nous l’explique dans ce site pas mis à jour depuis 2007.  Allons-y avec la réalité 2010.

La taxe d’accise fédérale est de 10 cents le litre.

La taxes provincial sur les carburants.  16,2 cents le litre.  Elle a augmenté de 1 cent avec le dernier budget Bachand.  Monsieur sourire crapa-soleil qui ne fit pas dutout dans l’emploi qu’il occupe.

On ajoute à cela la taxe de 1,5 cents le litre pour le transport en commun à Montréal.

Finalement à tout cela on ajoute la TPS de 5% et la TVQ, 7,5%.

Alors vous voyez…. Pour chaque litre d’essence vendu il y a au moins 27,7 cents de taxes en plus de la TPS et de la TVQ.

On sait tous qu’en janvier prochain la TVQ va passer à 8,5%.  On paiera encore plus cher.  Merci monsieur Bachand !

Comme chantait Charlebois, « Blame pas le gouvernement, débarasse-toi z’en » et comme disait Ronald Reagan, « Le gouvernement n’est pas la solution, il est le problème », j’ajouterai surtout dans le cas du prix de l’essence.  Car plus le prix de base de l’essence augmente, plus le gouvernement récolte de taxes.  Vous comprendrez que ce n’est pas demain la veille que le petit gouvernement du Québec va pouvoir et surtout vouloir tenir tête au monstre pétrolier à cinq têtes qui fait main basse sur le Québec.  Les cinq têtes étant ici Ultramar (Valero Energy, États-Unis), Petro-Canada (Suncor Energy, Canada-États-Unis), Irving (Nouveau-Brunswick, Canada), Shell (Royal-Dutch Petroleum, Angletrre – Pays-Bas), Esso (Exxon, États-Unis), sans compter les indépendants qui sont en mode survie pour la plupart.

Qu’allez-vous faire aujourd’hui cher Montréalais pour vous contester cette hausse subite ?  Probablement rien.  Et vous avez raison parce qu’il n’y a rien à faire. C’est aux prochaines élections que vous pourrez y faire quelque chose… et encore.  Le Canada est le seul pays au monde qui a de gros gisements de pétrole et dont sa population consomme du pétrole importé. En Alberta, le ridicule ne tue pas.  Des compagnies américaines exploite les sables bitumineux, l’expédie aux États-Unis et reviennent vendre l’essence dans la région de Calgary.

R-I-D-I-C-U-L-E !!!  Le gouvernement ne contrôle pas son économie dans le domaine du pétrole mais ne fait que contrôler les taxes… surtout vers le haut.

Saviez-vous qu’aucune goutte de pétrole albertain ne coule au Québec ?  Bien non, notre essence est raffinée à Saint-Romuald en grande partie (et davantage depuis que Shell a fermer sa raffinerie dans l’Est de Montréal) et le pétrole provient d’Afrique en grande majorité.

Quel beau gâchi, n’est-ce pas ?  Et je vais vous faire ma prédiction.  Ça n’ira pas en s’améliorant avec Jean Charest, Pauline Marois et Gérard Delltell sans parlé des deux dirigeants de Québec Solitaire (intentionnellement j’ai écris Solitaire parce qu’ils n’ont qu’un seul député à l’Assemblée Nationale, issu du Plateau Mont-Royal, l’endroit à Montréal où le ratio automobile-population est le plus bas).

L’essence à 2$ le litre est à nos portes chers lecteurs et n’allez pas croire que cela est pour 2015…  Car je vous prédis qu’un jour dans le prix de l’essence à Montréal, en fait partout au Québec, vous paierez une plus grande proportion de taxes que le prix de base du litre d’essence.  Mauvaises gestions gouvernementales (fédérale, provinciale et municipales) oblige.

Parlant de ridicule, saviez-vous qu’à Montréal des couples consacre jusqu’à 70% de leurs revenus nets à l’habitation et l’automobile ?

Supposons un revenus nets mensuels de 3 750$ Je veux dire que 70% de leurs revenus nets, donc  2 625 $ sont consacré à l’habitation et l’automobile.

Ventilons le tout avec des chiffres annuels plus que réels et simples, ramenés sur un mois.
Coût de l’hypothèque: 1 300$
Taxes municipales et scolaires: 275$
L’assurance habitation: 45$
Frais immobiliers divers: 175$  (déneigement, frais de condo, bref tout entretien d’un condo ou d’une maison etc…)
L’électricité: 115$
Le paiement de l’auto: 325$  (on peut même laisser ce montant à 325$ après 5 ans, car il ne faut pas oublier la dépréciation de l’auto et les coûts d’entretien qui exploseront)
L’assurance auto: 125$
L’immatriculation: 25$
L’essence: 140$
L »entretien de l’auto: 100$ (changement d’huile, pneus, etc…)

TOTAL:  2 625$

Vous comprendrez que le 30% restant, soit 1 125$ est consacré à la nourriture, aux vêtements, frais de télécommunications.
Ventilons le 1 125$ restant de la même façon que plus haut, soit annuellement ramener sur un mois.
Nourriture: 600$
Vêtements: 100$
Télécommunications: 90$ (Internet ou câble + téléphonie)

TOTAL: 790$

Il reste donc à notre couple que: 335$ pour les loisirs et épargner pour leur REER ou des projets futurs.

Tout cela laisse très peu, mais vraiment très peu de place à l’épargne.

Et je n’invente rien, ce genre de situation est très souvent observée dans les arrondissements qui incluent les quartiers Rosemont, Ahuntsic, Villeray, Saint-Laurent, Anjou, Saint-Léonard,  soit à ceux seuls plus de 50% de la population montréalaise.

J’ai même personnellement dans mon entourage des gens qui consacre près de 85% de leurs revenus nets à l’immobilier et l’automobile et ils habitent Laval en plus ils ont un enfant.  L’épargne?  La maman, employé du gouvernement, est partie à rire en me répondant 0$.

J’ai la même situation d’un couple avec trois enfants habitant la rive-sud de Montréal, habitant dans une maison dans l’arrondissement Saint-Hubert qui eux consacre environ 65% de leurs revenus nets à l’immobilier et l’automobile (je ne me souviens plus de la marque mais un véhicule du type Caravan 2002).  L’hypothèque s’élève à 1 050$ mensuellement.  Ils ont trois enfants.  Nul besoin de vous dire que la colonne électricité, nourriture, vêtements en prend pour son rhume.  L’épargne ai-je demandé au père?  0$. Il m’a dit que la seule épargne est pour partir en vacances avec les enfants au moins une semaine durant l’été et on ne parle pas ici de Disney World. Donc aucun épargne à long-terme.

Un autre cas?  Jeune homme célibataire,  avec des revenus mensuels disponibles de 2 600$.  60% de son revenu net est consacré aux colonnes logement et automobile.  On parle ici d’un logement à 800$ et d’une petite voiture 2006).  L’épargne?  Cotisation à son REER de 350$ par mois.  Pensez-vous sérieusement qu’en cotisant 350$ par mois à son RÉER supposons pendant 25 ans que ce sera assez à sa retraite ?  Évidemment non.  C’est de l’épargne mais insuffisante surtout avec les rendements actuels des caisses de retraites.

Je connais bien la personne, ventilons son 60% consacré aux colonnes logement et automobile, le tout avec des chiffres annuels plus que réels et simples, ramenés sur un mois.
Logement à Montréal de 775$ (4 1/2 avec rien de bien luxueux je vous l’assure)
L’assurance habitation: 25$
Frais immobiliers divers: 55$  (déneigement, frais de condo, bref tout entretien d’un condo ou d’une maison etc…)
L’électricité: 75$
Le paiement de l’auto: 245$ (il a pris les paiments sur 5 ans)
L’assurance auto: 85$
L’immatriculation: 25$
L’essence: 220$ (environ 25 000 km par année avec sa voiture, il est à 25km de son travail)
L »entretien de l’auto: 75$ (changement d’huile, pneus, etc…)

TOTAL:  1 580$

Rien de bien extravagant dans ces chiffres. Il lui reste donc 1 040$ pour le reste. On sait déjà les 350$ par mois à son REER.  Ça veut dire 690$ pour le reste.  Aucune consommation exagérée.  Il a Internet, le câble, le téléphone pour des frais mensuels de 125$.  Il reste donc 565$ pour la nourriture, les vêtements et les loisirs.  Il se paie un voyage à New York par année.  Donc pas de quoi écrire à sa mère côté vacances.

Puis-je donc vous dire que le beau système économique québécois, surtout montréalais, craque de partout et qu’il est sur le point de basculer?  La première bascule sera l’immobilier, je sais je tape souvent sur ce clou mais c’est l’évidence de taper sur ce clou car c’est là que le ridicule est le plus affirmé après les taxes de nos gouvernements.  Comme le gouvernement veut faire monter la colonne des taxes, si les gens veulent payer, il faudra réduire la colonne coûts immobiliers.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :